Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs des Écoles du Lot
UD FO 46 Bourse du Travail, Place Rousseau 46000 CAHORS
Tel : 06 63 95 44 27 |



snudi.fo46@gmail.com


Revalorisation des enseignants
Publié; le 16 juin 2016, mis à jour le 8 juin 2016 | snudi FO 46

Un tintamarre médiatique a accompagné les annonces gouvernementales sur la « modernisation et la revalorisation des carrières
enseignantes »
Comment le bas de la feuille de notre feuille de paie va-t-il évoluer vraiment, en 2017.... et jusqu’en 2020, si toutefois le gouvernement
qui sera en place à ce moment-là maintient ces mesures. Le dossier ci-joint va vous permettre d’y voir plus clair.

100 euros d’augmentation pour tous par mois, de qui se moque-t-on ?

La ministre annonce 21 points d’indice supplémentaires en moyenne pour chacun (près de 100 euros). L’examen des projets de grille
indiciaire montre que cette affirmation, si on se réfère au salaire net est inexacte : il faut retrancher des gains indiciaires annoncés,
9 points qui relèvent de la conversion des indemnités en points d’indice et la retenue pour pension va continuer d’augmenter pour passer
à 11,1% en 2020. Et si le blocage du point d’indice perdure, que restera-t-il des maigres augmentations annoncées ?
Avec l’allongement des carrières, comment peut-on garantir que tousles personnels atteindront bien le dernier échelon de la hors-classe ?

De plus, on constate que la revalorisation indiciaire annoncée par la ministre est autofinancée par les personnels
par le blocage de la valeur du point d’indice depuis 2010, l’augmentation de la retenue pour
pension... auxquels il faut ajouter l’allongement de la durée de carrière.
Depuis 2010 les prix ont augmenté de plus de 6% (indice INSEE) : les 1,2% accordés en deux
fois (juillet 2016 et avril 2017) sous la pression sont loin de faire le compte !

Les enseignants français au top de l’OCDE ?

Lors de sa conférence de presse tenue le 31 mai 2016 la ministre a déclaré : « cette revalorisation va permettre de replacer la France
au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE et même d’atteindre les meilleurs pays pour le traitement en fin de carrière », Les chiffres
de l’OCDE apportent un cruel démenti à cette affirmation
Le ministère annonce une augmentation de l’ISAE de 800 € au 1er septembre 2016 et une majoration de 41 points d’indice (en fait 32
car 9 correspondent à une conversion de l’indemnitaire en indiciaire) au 1er janvier 2019 pour les professeurs des écoles soit au total une
revalorisation de 2 599,43 € [800 + (32 x 56, 2323)].
Ainsi en début de carrière, le nouveau traitement de 26 794,43 € restera inférieur à celui des enseignants du
primaire de la majorité des autres pays européens en 2013…

Nous maintenons notre position !

Nos revendications : 8% d’augmentation de la valeur du point d’indice (pour le remettre au niveau
de 2010) et 50 points supplémentaires pour tous maintenant.

cale




Documents Liés
PDF - 1.7 Mo
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Reconduction de la grève, mardi 10 décembre
Les personnels continuent de refuser la loi Blanquer. Ils veulent l’action efficace pour gagner !
Grève du 9 mai à l’appel des organisations syndicales de la fonction publique
Loi Blanquer, tous dans la rue le 4 avril (préavis en pièce jointe)
Suicide d’un collègue : le suicide de trop
Grève du 22 mai à l’appel des organisations syndicales de la fonction publique
Processus d’actions et nouvelle grève le 22 mai prochain pour donner un avenir à la Fonction publique
Appel à mobilisation jeudi 8 février 2018 contre une carte scolaire inacceptable !
Protection Sociale Complémentaire
Alerte sur les PEdT et les chartes d’engagement
6 heures de formation imposées par les recteurs et DASEN...
Remplacement des enseignants : attaques contre les statuts et pressions sur les personnels !
Compte-rendu de l’audience FO au Rectorat 20 juillet 2016
Revalorisation des enseignants
Revalorisation des salaires des enseignants, vraiment ?
M@gistère ne revêt aucun caractère obligatoire !
Austérité : Rassemblement national Force Ouvrière le 16 décembre
Le SNUDI-FO fait valoir les intérêts des personnels, des premiers reculs…qui en appellent d’autres
La revendication de FO satisfaite : pas de rattrapage de la journée de prérentrée !
Pétitions Rythmes scolaires : Le seul « assouplissement » possible, c’est l’abrogation !
| 1 | 2 |
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo